L’impact économique de l’importation des programmes étrangers sur les chaînes Tv nationales, Rostant TANE, Directeur Général de Média Intelligence s’exprime sur la question

1-   Les résultats de la dernière étude d’audience Africascope 2016 ont consacré NOVELAS TV, NINA TV et NOLLYWOOD TV, au classement des chaînes enregistrant les meilleures durées d’écoute par téléspectateur en Afrique Subsaharienne. Qu’est ce qui d’après vous peut justifier ce succès ?

Depuis Avril 2011, l’on a noté un intérêt grandissant du public africain pour les contenus locaux en termes d’information et de divertissement. Ceci est principalement dû à la possibilité offerte par la technologie asiatique aux producteurs indépendants et diffuseurs, d’avoir accès à un contenu informationnel et de divertissement, autre que celui produit ou distribué par les agences de presse et distributeurs occidentaux. 

2-   Force est de constater aujourd’hui que les chaines TV nationales s’orientent de plus en plus vers l’achat des programmes étrangers (télénovelas, télé crochet musical…) alors que la notoriété et la force d’une chaîne comme Canal 2 pour prendre son exemple ont longtemps reposé sur la production de téléfilms locaux. Comment justifier ses attraits de nos chaînes pour les programmes étrangers ?

Aujourd’hui la diffusion d’un épisode d’une série se négocie entre 300-400 $/heure pour les diffuseurs. C’est la conséquence de la floraison des maisons de production sur le continent. La ville du Cap en Afrique du Sud notamment détient à elle seule près de 40% de la production cinématographique. Dans le même temps, le Nigeria, le Ghana, le Kenya, la Côte d’Ivoire, le Cameroun profitent du saut technologique offert par l’Asie pour développer des contenus recherchés par le public qui se reconnaît de plus en plus dans les intrigues.

3-   Quel impact économique l’importation de ces programmes a-t-elle sur les chaines nationales dans un environnement où la tv n’est pas subventionnée ?

Au moins deux épisodes d’une télénovela étrangère sont diffusés sur les cinq premières chaînes nationales. L’épisode variant entre 150 000 – 250 000 FCFA, cela revient à près d’un milliard FCFA aux chaînes nationales (exclusivement sur des séries, sans les droits sur les compétitions sportives). Une exportation de devises qui aurait pu servir à financer l’économe nationale ou l’écosystème audiovisuel.

4-   Quelle solution les chaînes tv peuvent-elles envisager ?

Dans aucun pays du monde, un fond ou L’État n’a développé la production locale et privée. Il suffit de créer des conditions règlementaires et d’encadrements pour qu’une véritable industrie de production audiovisuelle émerge.

 

CAMEROUN

 

INTERNET & RESEAU SOCIAUX

 

Internet de retour dans les régions anglophones

Dans un communiqué rendu public le 20 avril dernier, le ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary annonçait le rétablissement de l’Internet dans le Sud-Ouest et le Nord-Ouest Cameroun sur ordre du Président de la République. L’instruction présidentielle a été donnée à la ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng, qui doit demander aux opérateurs de rétablir les connexions. Ces derniers avaient coupé l’Internet sur ordre du gouvernement.

 

MEDIA

 

RSI lance la 1ère édition de la nuit du sport

Du nom du média spécialisé Radio Sport Info basé à Douala au Cameroun, la première édition des Trophées RSI a été lancée. Il s’agit d’une soirée de récompense des meilleurs acteurs du sport camerounais prévue le 6 juin prochain à Yaoundé avec en invité spécial, la star Samuel Eto’o. Près d’une vingtaine de prix seront décernés. Martin camus Mimb, promoteur et Directeur Général de la radio organisatrice a indiqué qu’un comité de sélection des nominés constitué de 24 journalistes camerounais couvrant le domaine du sport a déjà été mis en place. Ceux-ci devront désigner des lauréats dans 19 catégories.

 

Banganté : la radio communautaire interdite d’émission

Un acte administratif signé par le ministre de la communication autorise la fermeture de la radio communautaire lancée par la commune pour informer sur l’action de la municipalité. Les conseillers municipaux réfractaires à la décision entendent saisir le tribunal administratif.

 

Eric Fernand Kouamo, Meilleur Journaliste TV de l'année 2016 au Cameroun

L’Association des Communicateurs du Cameroun (ASCOM) vient ainsi de lui décerner le prix du Meilleur Journaliste TV de l'année 2016 au Cameroun. Ce prix vient témoigner son talent, sa créativité, son professionnalisme et son originalité dans l'exercice de son métier de Journaliste.  Il recevra son prix le 28 Avril prochain à Douala, lors de la 7ième édition du prix de l'excellence en communication baptisé ASCOM PRIZE. Son émission avait également été récompensée en 2013 comme Meilleure Émission TV de l'année 2013 au Cameroun par l'ASCOM. 

 

AFRIQUE

 

DISTRIBUTION AUDIOVISUELLE

 

Kenya : Kwesé TV et Safaricom annoncent un partenariat de distribution vidéo

Après l’accord entre Kwesé (Econet Media) et MTN Ghana le 6 avril dernier, Safaricom signe un accord de distribution avec le réseau Kwesé TV, le réseau multi-plateformes de TV payante en Afrique, afin de fournir un contenu vidéo haut de gamme aux consommateurs kenyans.

 

Canal+ Advertising : 2 initiatives pour les cibles familiales et enfants en Afrique

Canal+ Advertising propose, dans le prolongement de la publication de l’étude Kidscope réalisée par KANTAR TNS sur l’audience de la télévision des enfants de 4 à 10 ans, une nouvelle offre commerciale à destination des annonceurs qui s’adressent à des cibles enfants ou à des cibles familiales. En parallèle de l’achat spot à spot, les annonceurs peuvent désormais également accéder au pack famille. Le pack famille, c’est une présence de 40 spots à programmer sur 1, 2, 3 ou 4 semaines selon ses besoins, sur trois chaînes commercialisées par Canal+ Advertising : Gulli, Canal+ Family et Novelas TV pour un coût net de 9750 euros.

 

PRODUCTION AUDIOVISUELLE

 

L’Afrique a un incroyable talent 2 : début des castings

Après le succès de la première saison d’Afrique a un incroyable talent, la société de production Periscoop repart pour une deuxième saison. La saison avait été diffusée sur A+ et 5 chaînes nationales : la RTI (CI), TFM (SN), Canal 2 International (CAM), la RTB (Burkina) et l’ORTM (Mali). Il est d’ores et déjà possible de s’inscrire pour les castings sur le site mis en place pour l’occasion :  https://www.tontalent.com/index.php. Chant, danse, musique, cirque, spectalce, sport, magie, dressage… tous les types talents sont recherchés pour l’émission ! L’année dernière, ce sont deux frères guinéens qui avaient remporté la mise, un prix de 10 millions de FCFA.

 

REGLEMENTATION

 

Burkina Faso : le Conseil supérieur de la communication (CSC) lance un programme d’urgence baptisé « Médias et Sécurité »

Le programme a démarré le 21 avril dernier et va se décliner en 3 volets. Le premier sera consacré à la formation des professionnels des médias, le deuxième volet consiste à réaliser et diffuser des microprogrammes de sensibilisation et le troisième enfin porte sur la sensibilisation des citoyens afin de susciter chez eux, la critique et le discernement dans la consommation de l’actualité.

 

TECHNOLOGIE & CONVERGENCE

 

VoD : Iflix s’élance en Afrique

BBC Worldwide a annoncé un accord historique avec Iflix ciblant le marché de l'Afrique subsaharienne. L'entreprise du Royaume-Uni a vendu un contenu premium à la plate-forme OTT de la Malaisie, comme des spectacles connus à l'échelle mondiale et des programmes comme TopGear, Luther ou Batman - bientôt disponible en Afrique pour un total de 150 heures de programme.

 

TV5 Monde lance sa nouvelle application intégrant le live et la VOD

TV5MONDE a lancé le 10 mars dernier, sa nouvelle application mobile disponible sur l’App Store et Google Play. Depuis le lancement de la première version de l’application il y a 5 ans, TV5MONDE poursuit son développement numérique et se rend accessible en mobilité, partout dans le monde. Cette nouvelle application enrichie est adaptée aux usages des mobinautes. Voici les nouveautés de cette application :

  • La chaîne en direct : en fonction du pays de connexion, de regarder la chaîne en direct ou nos chaînes thématiques.
  • La VOD : L’offre de vidéo à la demande évolue également et devient consultable en mobilité.
About Us

Open since 2007, we're the first Cameroonian firm specialized in Media Research, Business Research and, especially, Competitive Business Intelligence.

We help our clients in Cameroon and in 5 other CEMAC countries to have a sound understanding of the current global environment of their business sector.

Our areas of specialization include: Finance, Media,Telecoms.

Our Services

Competitive Business Intelligence

Business Research

Media Research

Subscribe to our newsletter
Get Connected
Phone

(+237) 698 58 34 91

(+237) 677 43 10 13

Email

info@mediaintelligence.fr

Address

Yaoundé - SCB Bulding

P.O.Box:11115 Yaounde

Douala - Akwa, opposite Hotel Le NDE