L’explosion d’Internet et des réseaux sociaux ont considérablement contribué à l’expansion du phénomène du multi-écrans au Cameroun. Entre 2014 et 2016, le taux de pénétration d’Internet est passé de 8% à près de 20%, pendant que le nombre d’utilisateurs de Facebook a crû de près de 46% entre le 1er trimestre de 2016 et le 1er trimestre de 2017, en passant de 1.7 million à 2.5 millions). De plus, dans les usages au quotidien, force est de constater aujourd’hui que ces deux outils prennent de plus en plus de place dans les habitudes d’accès à l’information.

1-   Les résultats de la dernière étude d’audience Africascope 2016 ont consacré NOVELAS TV, NINA TV et NOLLYWOOD TV, au classement des chaînes enregistrant les meilleures durées d’écoute par téléspectateur en Afrique Subsaharienne. Qu’est ce qui d’après vous peut justifier ce succès ?

Depuis Avril 2011, l’on a noté un intérêt grandissant du public africain pour les contenus locaux en termes d’information et de divertissement. Ceci est principalement dû à la possibilité offerte par la technologie asiatique aux producteurs indépendants et diffuseurs, d’avoir accès à un contenu informationnel et de divertissement, autre que celui produit ou distribué par les agences de presse et distributeurs occidentaux. 

Au Cameroun comme partout dans le monde, l’essor croissant d’internet et des réseaux sociaux a bouleversé les comportements sociaux et donné naissance à de nouveaux usages, mais aussi de nouvelles habitudes de consommation. Cette « disruption » a amené les entreprises de divers secteurs d’activités (Télécommunication, Banque, E-commerce…) à réviser leurs politiques markéting, et le secteur de l’audiovisuel n’y déroge pas.

Près de deux ans après les échéances fixées pour le passage de l’analogique au numérique, seuls quelques pays (Maroc, Île Maurice, Malawi, Mozambique, Rwanda, Tanzanie et Tunisie) ont achevé ladite transition. D'autres (Afrique du Sud, Nigéria) sont à mi-parcours et devraient l'achever fin 2019, au plus tard. Par contre, la quasi-majorité des pays du continent, d’Afrique francophone notamment est loin de pouvoir respecter les délais.

Page 2 of 4

About Us

Open since 2007, we're the first Cameroonian firm specialized in Media Research, Business Research and, especially, Competitive Business Intelligence.

We help our clients in Cameroon and in 5 other CEMAC countries to have a sound understanding of the current global environment of their business sector.

Our areas of specialization include: Finance, Media,Telecoms.

Our Services

Competitive Business Intelligence

Business Research

Media Research

Subscribe to our newsletter
Get Connected
Phone

(+237) 222 23 44 01

(+237) 677 43 10 13

Email

info@mediaintelligence.fr

Address

Yaoundé - SCB Bulding

P.O.Box:11115 Yaounde

Douala - Akwa, opposite Hotel Le NDE