Bras de fer digital : Afriland First Bank contre-attaque

Communication sur les réseaux sociaux, panneaux publicitaires, publicité sur le lieu de vente… sont autant d’outils via lesquels a été implémentée la campagne de promotion de la carte bancaire SGC au début du mois de Mars. De plus,  SGC qui est déjà le numéro un en termes de transactions VISA au Cameroun, et dont l’axe de communication sur cette campagne est la fonction de règlement des achats, se positionne également comme la banque avec la plate-fome de paiement la plus élargie. En effet, en plus des cartes VISA, les TPE SGC permettent d’effectuer des transactions avec les cartes Mastercard, Maestro et Union Pay. Il y a donc chez SGC un engagement manifeste pour la croissance du segment monétique.

Sur la monétique toujours, il est important de noter l’important déploiement d’UBA qui, au cours du premier trimestre de 2016, s’est appuyé sur des partenariats avec d’autres établissements financiers, les stations de services, mais aussi avec des universités pour accroitre la pénétration de sa carte prépayée. Une stratégie de diversification qui a permis à la banque d’environner les 23 GAB sur l’étendue du territoire. De plus l’on note une réelle  proximité de la banque avec l’institution universitaire ; d’abord par la présence aux deux dernières éditions des jeux universitaires, mais aussi par des agences intégrées ausein même des campus universitaires (agence UBA de SOA)

Afriland First Bank (AFB) a lancé fin du mois d’Avril un concours en interne qui primera le meilleur commercial sur l’e-first, son service de banque en ligne. Principalement destiné aux entreprises, dont il fait l’objet d’une promotion gratuite jusqu’au 31 juillet 2016, l’e-first, s’il suscitait l’adhésion que la banque suppose, pourrait s’avérer l’un des segments les plus rentable. AFB qui se veut pionnière sur l’innovation financière confirme son engagement pour l’essor du digital au Cameroun.

Sur les réseaux sociaux aussi la bataille est rude.Dans notre 35ème édition du 15 Avril dernier (lien), nous évoquions les bonnes performances de SGC sur Facebook au premier de 2016, ainsi que son entrée sur Twitter au tout début du mois d’Avril, attestant d’une stratégie d’accroissement de la proximité et d’amélioration de la relation client adossée sur les réseaux sociaux.

Dans le sillage de SGC, Afriland fait peau neuve sur les réseaux sociaux en créant au cours du mois d’avril deux comptes exclusivement dédiés à Afriland First Bank Cameroun ; d’abord sur Facebook (Afriland First Bank Cameroun) et un peu plus tard sur Twitter (@Afb_Cameroun).

La fin du mois de Mars et la fin du mois d’Avril ont donné le ton d’un second trimestre qui s’annonce à priori, très dynamique.

 

NATIONAL

BANQUE & MICROFINANCE

 

La carte prépayée UBA en promotion aux Jeux Universitaires

La dernière édition des jeux universitaires a été une nouvelle occasion pour la banque de faire la promotion de sa carte prépayée. Sur la période que duraient les jeux, la carte était proposée au prix promotionnel de 8 000 FCFA au lieu de 13 000 FCFA. Notons aussi une baisse promotionnelle sur le compte épargne étudiant « Next Gen » dont le dépôt minimum est passé de 5 000 FCFA à 1 000 FCFA.

 

Afriland First Bank promeut son service de banque en ligne « e-first »

L’établissement bancaire a récemment lancé un concours en interne qui récompensera le meilleur vendeur de son service de banque en ligne. La campagne de promotion grand public s’étend jusqu’au 31 Juillet 2015 et indique la gratuité du service pour les entreprises. Notons qu’il est également disponible pour les particuliers à 2000 FCFA la mensualité.

 

Afriland crée sur Facebook et Twitter des comptes exclusivement dédiés au Cameroun

L’établissement bancaire dont l’actualité de la quasi-totalité des filiales était relayée via des comptes dédiés à l’ensemble du groupe (Afriland First Group), vient de créer sur les réseaux sociaux des comptes exclusivement dédiés à la filiale camerounaise : Afriland First Bank Cameroun sur Facebook et @Afb_Cameroun sur Twitter.

 

Mc2 finance la production du manioc à Batouri

121 agriculteurs engagés dans cette activité ont reçu des microcrédits remboursables de 60 millions FCFA de la Mutuelle communautaire de croissance (Mc2). L’on aura alors sur place toutes sortes de produits dérivés. (Farine de manioc, amidon, tapioca, etc.) Pour le moment, l’heure est à la préparation des sites et foyers de production répertoriés pour la cause.

 

COMECI inaugure son agence Ndogpassi (Douala)

L’inauguration de cette bâtisse de quatre niveaux a eu lieu le 1er mai dernier. Elle porte ainsi à 21, le nombre des branches constituant le réseau COMECI sur l’étendue  du territoire.

 

BAILLEUR DE FONDS

 

Bilan de la visite de Sri Mulyani Indrawati au Cameroun

La directrice générale de la Banque mondiale s'est entretenue avec les autorités le 25 avril dernier sur des dossiers portant principalement sur l'amélioration du climat des affaires et le financement des infrastructures. Parmi les secteurs d'intervention l'énergie fait partie des priorités. La Banque mondiale envisage d'ailleurs d'allouer d'ici la fin de l'année entre 500 et 600 millions de dollars pour la réhabilitation et la modernisation des infrastructures de la toute nouvelle SONATREL.

 

2,6 milliards de FCFA pour l’aménagement d’une plage au Cameroun

Le gouvernement camerounais vient de confier un marché de 2,6 milliards FCFA à la société chinoise ‘’Tianyuan Constructions Group Ltd » pour l’aménagement et l’électrification de la plage de Ngoye dans la cité balnéaire de Kribi. Ce contrat qui sera exécuté dans un délai de 8 mois et demi, à compter de la date de notification du contrat à la société attributaire rentre dans le cadre du Projet de compétitivité des filières de croissance (PCFC) financé par la Banque mondiale

 

L’AFD revendique des engagements d’un montant de 100 milliards FCFA au Cameroun en 2015

Selon la représentation au Cameroun de l’Agence française de développement (AFD), au cours de l’année 2015, cet organisme a financé des projets pour un montant total de 100 milliards FCFA dans le pays. Le plus gros appui financier octroyé au Cameroun par l’AFD l’année dernière est le prêt de 47 milliards FCFA accordé au gouvernement dans le cadre du projet de construction de la route Batschenga-Yoko-Lena.

 

CONJONCTURE

Le Cameroun à la recherche d’un arrangeur pour un emprunt obligataire de 150 milliards FCFA

Le gouvernement camerounais vient de lancer en direction des banques en activité dans le pays, un appel d’offres en vue du recrutement d’un arrangeur pour un emprunt obligataire de 150 milliards FCFA, à lancer dans les prochaines semaines sur le Douala Stock Exchange. Le Trésor public camerounais s’apprête ainsi à lancer sa quatrième opération de mobilisation des financements sur ce marché depuis 2010, afin de réaliser de grands projets.

 

Terrorisme: La guerre contre Boko Haram a déjà coûté entre 170 et 340 milliards FCFA au Trésor public camerounais

En clair, le financement du déploiement de l’armée camerounaise le long de la frontière avec le Nigeria dans la région de l’Extrême-Nord depuis bientôt 2 ans,  la participation à la Force multinationale mixte constituée par les armées de quatre Etats du Golfe de Guinée ont provoqué une augmentation des dépenses de sécurité dont l’impact budgétaire se situe aux alentours de 1 à 2 % du PIB.

 

ENTREPRISE

Légère baisse du résultat net de la Société camerounaise des palmeraies en 2015, à 5,8 milliards FCFA

Au 31 décembre 2015, la Société camerounaise des palmeraies a réalisé un résultat net de 5,8 milliards FCFA. Ce résultat net est légèrement en baisse par rapport aux 5,9 milliards FCFA enregistrés en 2014. Le chiffre d’affaires global a plutôt progressé se situant à près de 51 milliards FCFA, soit une augmentation en valeur absolue de près de 6 milliards FCFA par rapport à l’année 2014.

 

Le résultat net 2015 de la Société des eaux minérales du Cameroun plonge de 40%

La Société des eaux minérales du Cameroun a réalisé un résultat net de 164 millions FCFA en 2015, contre 261,9 millions FCFA en fin d’année 2014. Depuis quatre ans, cette filiale de la SABC fait face à une concurrence de plus en plus  farouche de marques locales (SEMME Minerals Water et SUPERMONT) qui rognent d’importantes parts de marché. De plus, la SEMC devra désormais compter parmi ses concurrentes, la société NABCO vient de lancer sa marque d’eau minérale «Opur»

 

SOUS REGIONAL

 

La BEAC distribue une partie de ses revenus

Après son bénéfice exceptionnel de 160,8 milliards FCFA en 2015, la banque centrale a décidé de renforcer ses fonds propres à hauteur de 89,9 milliards FCFA et d’octroyer une prime de bilan de 4,4 milliards FCFA à l’ensemble du personnel. Elle va aussi distribuer 53,2 milliards FCFA de dividendes à ses actionnaires (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, Tchad et Centrafrique), pour la plupart confrontés à des tensions de trésorerie.

 

INTERNATIONAL

 

Le bénéfice de BGFIBank progresse de +24 % en 2015

Au cours de l’assemblée générale du groupe BGFI Bank tenue le 2 Mai dernier, Henri-Claude OYIMA, Président Directeur Général du Groupe a présenté aux actionnaires, les résultats de l’année écoulée principalement marqués par : un Résultat Net consolidé de 30 milliards de francs CFA en progression de 24% par rapport au précédent exercice, un Produit Net Bancaire en augmentation avec 218 milliards FCFA affichant ainsi une croissance de 17%, une Situation Nette de 307 milliards de FCFA.

 

UBA annonce son intention de porter ses filiales africaines de 18 à 25

Tony Elumelu, le président du conseil d'administration d'United Bank of Africa a annoncé que le groupe bancaire se préparait à une nouvelle phase d'expansion africaine en dehors de sa base nigériane, qui porterait à 25 le nombre de ses filiales, contre 18 actuellement.

 

Gabon : BGFI et SEEG lancent un service de paiement des factures en ligne

La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a annoncé le 20 avril dernier le lancement de son nouveau système de paiement de factures en ligne, dénommé BGFI Mobile. Ce nouveau service qui est déjà opérationnel devrait offrir des facilités innovantes aux clients et devrait leur permettre d’éviter des pertes de temps dans de longues files d’attentes devant les guichets de paiements.

 

Gabon : pas de rachat en vue de la Bicig par Attijariwafa Bank

Dans un entretien accordé au quotidien L’Union, le directeur général de l’Union gabonaise de banque (UGB) a affirmé qu’il n’y avait aucune information officielle qui précise un rapprochement ou un rachat de la Bicig par son groupe.

 

Nigéria : L’Etat sollicite l'aide de la Banque mondiale pour rapatrier l’argent détourné et placé en Suisse

Le président du Nigéria Muhamadu Buhari a demandé à la Banque mondiale de l'aider à accélérer le rapatriement de 320 millions $ détournés à l'époque du Général Sani Abacha, et détenus dans des comptes en Suisse. La demande a été faite à Sri Mulyani Indrawatito, la directrice générale de l'institution, qui effectuait une visite de travail dans le pays.

 

Maroc : S2M décroche un nouveau gros contrat africain

La société Digital MoneyBridge Services (DMBS) vient d’ouvrir un projet de lancement d’une carte compagnon MOOV Money en partenariat avec MOOV Côte d’ivoire et NSIA BANQUE Côte d’Ivoire. Cette carte co-brandée permettra aux clients MOOV Money d’effectuer des transactions sur des canaux d’acquisition classiques (TPE ou guichets bancaires) par le débit immédiat de leur compte MOOV Money.

 

Maroc: vers la convertibilité du dirham

Cette mesure inédite qui a, depuis plusieurs décennies, fait l’objet de recommandation au Royaume, de la part du FMI, aura théoriquement pour objectif stratégique de faciliter l’intégration de l’économie marocaine à l’économie mondiale, notamment aux marchés financiers internationaux, dans lesquels, le Maroc est l’un des acteurs africains les plus en vue

 

Kenya :Ecobank effectue une saisie sur 51 engins lourds appartenant à une entreprise coréenne

La filiale au Kenya du groupe bancaire Ecobank Transnational Incorporated a effectué une saisie sur 51 engins lourds acquis par l'entreprise coréenne Afrikor Limited. Cette dernière n’a pas respecté ses échéances de remboursement, sur un crédit d’environ 15 millions $ qu'Ecobank Kenya lui a accordé pour l'acquisition de ces équipements.

About Us

Open since 2007, we're the first Cameroonian firm specialized in Media Research, Business Research and, especially, Competitive Business Intelligence.

We help our clients in Cameroon and in 5 other CEMAC countries to have a sound understanding of the current global environment of their business sector.

Our areas of specialization include: Finance, Media,Telecoms.

Our Services

Competitive Business Intelligence

Business Research

Media Research

Subscribe to our newsletter
Get Connected
Phone

(+237) 222 23 44 01

(+237) 677 43 10 13

Email

info@mediaintelligence.fr

Address

Yaoundé - SCB Bulding

P.O.Box:11115 Yaounde

Douala - Akwa, opposite Hotel Le NDE