Les 05 tendances dans la banque de détail au Cameroun en 2016

1. L’amélioration de l’expérience client est de plus en plus adossée sur les services numériques

73% des innovations en 2016 appartiennent au segment numérique, contre 45% en 2015. Six (06) banques sur les quatorze (14) exerçant au Cameroun s’y sont notoirement illustrées. De façon progressive donc, la banque en ligne, les applications mobiles ou encore les réseaux sociaux sont intégrés comme outils d’interaction, mais aussi moyens d’accès aux services bancaires.

2. La monétique s’impose comme un important segment de revenus

50% des innovations sont à l’actif du segment monétique. Avec près de 1.6 millions de comptes bancaires en 2016 dont environ 70% appartiennent à des fonctionnaires, l’important déploiement sur le segment monétique, et notamment autour des cartes bancaires, en fait l’un des principaux segments de revenus, d’autant plus que l’octroi de la carte bancaire n’est pas contenu dans le Service Bancaire Minimum Garantie de l’arrêté N° 000005 du 11/01/2011, imposé aux établissements de crédit. Notons deux principales innovations sur ce segment : le double partenariat signé par NFC avec ECOBANK et BICEC pour l’interchangeabilité des GAB ; l’élargissement de la gamme de services dans les GAB chez Banque Atlantique.

3. ECOBANK, l’établissement de crédit multi-niches

En mettant sur le marché une carte bancaire à destination des pensionnaires de la CNPS au mois de Janvier, et en se lançant dans la banque islamique au mois de Février, la banque panafricaine a clairement affiché un positionnement de niche à destination de segments de marché peu ou pas du tout explorés. L’application Mobile lancée au mois de Novembre s’inscrit dans la logique d’amélioration de l’expérience client et vise la niche des technophiles.

4. Les réseaux sociaux, outils de création de lien et support de la relation client

03 approches ont été observées à ce niveau. D’abord l’approche relationnelle (beaucoup de publications et beaucoup de commentaires) qui a été remarquée sur les pages d’Afriland First Bank. Ensuite, l’approche conversationnelle (peu de publications et beaucoup de commentaires) observée sur les pages de SCB et Société Générale. Et enfin l’approche éditoriale (beaucoup de publications et peu de commentaires) remarquée chez UBA.

5. La banque de détail traditionnelle à l'épreuve de la convergence finance Telecom

MTN et Orange innovent avec des solutions des points CASH IN CASH OUT par la mise en service d'un distributeur automatique de billet pour MTN Mobile Money en juillet 2016 et lancement de la carte visa adossé au compte Orange Money en décembre 2016

 

CAMEROUN

BANQUE & MICROFINANCE

 

Ecobank œuvre pour l’amélioration de la santé maternelle

L’hôpital Baptiste de MBOPPI (Douala), l’hôpital de DJOUNGOLO (Yaoundé) et l’hôpital de MUTENGUENE ont accueilli simultanément la caravane ECOBANK le 6 Janvier dernier. La banque panafricaine est allée gratifier ces formations sanitaires dans le cadre de la célébration de l’édition 2016 de la journée ECOBANK.

 

Afriland First Bank ouvre un distributeur de billet à l’aéroport de NSIMALEN (Yaoundé)

Une action d’accroissement de la proximité par laquelle la banque porte à près de quatre-vingt (80) le nombre de ses distributeurs automatiques sur l’étendue du territoire.

 

46 créanciers de Méridien BIAO passent à la caisse

Un communiqué de la Société de recouvrement des créances invite certains créanciers de la défunte banques à passer prendre possession de leur chèque d’indemnisation dans les divers sièges de la société. Cette opération intervient quatre après une première opération organisée autour de 503 anciens employés de la banque.

 

412 établissements de Microfinance autorisés à exercer au Cameroun en 2017

Le ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey, a publié une liste des 412 établissements de Microfinance autorisés à exercer au Cameroun en 2017. Il s’agit de 121 établissements de première catégorie, 42 établissements de deuxième catégorie, 3 établissements de troisième catégorie et le reste, des établissements qui exercent en réseau.

 

La SCB et UBA dénoncent un autre partenaire douteux de Comeci

Les deux banques révèlent que la structure dénommée « Suisse Credit Capital » sensée recapitaliser la microfinance « Compagnie équatoriale pour l’épargne et le crédit d’investissement » presqu’en faillite, ment sur ses prétendues relations financières au Cameroun.

 

BAILLEURS DE FONDS

 

Axe MINTOM-NTAM : la BDEAC injecte 20 milliards FCFA

La Banque de Développement des États de l’Afrique Centrale (BDEAC) a décidé d’accompagner le Cameroun dans les travaux d’aménagement de la route KETTA-DJOUM, précisément sur le tronçon MINTOM-NTAM à la frontière du Congo. La BDEAC va apporter au Cameroun un financement partiel de 20 milliards de FCFA.

 

Eximbank Chine va prêter 83 milliards de FCFA au Cameroun pour financer la construction barrage de Memve'ele

Ce nouveau financement d’Eximbank Chine fait partie des 243 milliards de FCFA que doit apporter la partie chinoise dans ce projet qui revient au total à 420 milliards de FCFA. La Banque africaine de développement (BAD), elle, doit libérer 112 milliards de FCFA. Et le Cameroun, 65 milliards de FCFA. L’impact de ce barrage est direct sur le plan national car grâce à ses 211 MW, les problèmes d’électricité devront être résorbés de façon substantielle dans le pays.

 

CONJONCTURE

 

Economie camerounaise : une croissance de 5% en 2016

Le taux de croissance est d'environ 5%, selon le Comité monétaire et financier de la République du Cameroun. Il serait même de 4,8%, soutient le Groupe inter-patronal du Cameroun (Gicam). Alors qu'il était de 5,9%, en 2015. Et de 5,8% en 2014. L'économie nationale était sur une bonne dynamique. Mais la conjoncture mondiale et nationale, toujours difficile, n'a pas permis de maintenir le cap.

 

Le Feicom a réalisé un taux de mobilisation financière de 105% en 2016

La 29è session ordinaire du conseil d’administration du Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom), tenue à Yaoundé le 28 décembre 2016, a noté avec satisfaction le montant des ressources mobilisées qui, au 27 décembre 2016, se chiffre à 110,745 milliards de FCFA sur des prévisions annuelles de 105,211 milliards de FCFA. Soit un taux de réalisation provisoire de 105,25%.

 

ENTREPRISE

 

Le budget de la SOPECAM pour 2017 s’élève à 16 milliards FCFA

Ledit budget va permettre à la société éditrice du quotidien gouvernemental de renforcer les capacités de son imprimerie. La nouvelle rotative KVA Comet par exemple va avoir une vitesse de production de 35 à 70 000 exemplaires de journaux par heure. Soit nettement plus que les 25 000 qu’elle fabriquait jusqu’alors.

 

Electricity Development Corp va investir 65 milliards FCFA dans des projets hydroélectriques et halieutiques en 2017

Le conseil d’administration de la société Electricity Development Corp (EDC), maître d’ouvrage du barrage réservoir de Lom Pangar a adopté le budget de l’exercice 2017, équilibré en recettes et en dépenses à la somme de 72,323 milliards de FCFA, dont 65,151 milliards de FCFA pour les investissements et la gestion des projets et 7,172 milliards de FCFA pour le fonctionnement et l’équipement.

 

REGULATION

 

La Commission bancaire d’Afrique centrale retire l’agrément de microfinance à « Ndjangui du Cameroun »

La Commission bancaire d’Afrique centrale vient de rendre public une décision du 21 juin 2016 portant retrait d’agrément de « Ndjangui du Cameroun », établissement de microfinance (EMF) de première catégorie qui, selon la réglementation, collecte l’épargne et octroie des crédits exclusivement aux membres, sans qu’il lui soit exigé un capital minimum. L’agrément de cet EMF, indique le gendarme financier de la sous-région, est retiré à « titre disciplinaire ».

 

CEMAC

 

Gabon : l’Etat et la BVMAC préparent la titrisation de la dette publique aux PME

Cette opération consiste à transformer une créance en titre qui sera proposé aux investisseurs institutionnels qui, à leur tour, vont permettre à ces différentes entreprises d’avoir du numéraire et laisser les établissements financiers porter cette dette-là à leur place, moyennant bien évidemment des intérêts.

 

Gabon : Ecobank aide au lancement de l’espace PME

Dans cet espace dédié aux entrepreneurs, artisans et entreprises de l’économie sociale, le gouvernement, à travers le ministère des PME, offre aux opérateurs économiques des sessions de formation et d’accompagnement, organise des échanges en vue de la conclusion de partenariats mutuellement bénéfiques. Ce qui leur permet aussi d’être outillés afin de répondre plus efficacement à la commande publique et privée.

 

AFRIQUE

 

BGFIDay : près de 450 collaborateurs volontaires du Groupe BGFIBank se mobilisent pour la communauté

BGFIBank s’associe à la journée mondiale de la solidarité à travers l'organisation du "BGFIDay" : une journée de solidarité au profit de ses communautés d'accueil, dans l'ensemble de ses 11 pays d'implantation. Le Groupe confirme ainsi son engagement sociétal initié en 2006 à travers son adhésion aux dix principes du Pacte mondial des Nations Unies. La 2ème édition du "BGFIDay" qui s'est déroulée le 10 décembre dernier a mobilisé près de 450 volontaires.

About Us

Open since 2007, we're the first Cameroonian firm specialized in Media Research, Business Research and, especially, Competitive Business Intelligence.

We help our clients in Cameroon and in 5 other CEMAC countries to have a sound understanding of the current global environment of their business sector.

Our areas of specialization include: Finance, Media,Telecoms.

Our Services

Competitive Business Intelligence

Business Research

Media Research

Subscribe to our newsletter
Get Connected
Phone

(+237) 222 23 44 01

(+237) 677 43 10 13

Email

info@mediaintelligence.fr

Address

Yaoundé - SCB Bulding

P.O.Box:11115 Yaounde

Douala - Akwa, opposite Hotel Le NDE