Les tendances du Digital Banking au Cameroun pour l’année 2018

#1. Une présence plus diversifiée sur les réseaux sociaux pour plus de proximité

On devrait assister courant 2018 à une présence plus importante et plus diversifiée des établissements bancaires sur les réseaux sociaux. Alors que début 2017, l’on dénombrait 06 banques sur Facebook et 02 sur Twitter, on s’est retrouvé en fin 2017 avec 07 banques sur Facebook, 05 sur Twitter et 02 sur Instagram.

En plus d’être un support de valorisation des marques, les réseaux sociaux se positionnent désormais comme un puissant outil d’accroissement de la proximité. De plus, leur nombre d’utilisateurs croît de façon exponentielle. Facebook par exemple a gagné 1 million d’utilisateurs entre Juin 2016 et Juin 2017, pendant qu’Instagram est passé de 190000 à 400000 utilisateurs entre Décembre 2016 et Juin 2017.

Il sera primordial pour les banques dans le cadre de leur communication digitale, non seulement d’adopter une stratégie qui tienne compte de la typologie des réseaux (Corporate, Promotion, Support relation client…), mais aussi de mettre sur pied des mécanismes d’évaluation de leur stratégie.

 

#2. La multiplication des partenariats stratégiques notament avec les opérateurs de Mobile Money en vue l’interopérabilité des comptes

La concurrence imposée par les opérateurs de transfert d’argent devrait pousser les banques à signer des alliances avec d’autres institutions pour la vulgarisation de certains produits financiers, notamment sur le Mobile Money.

En plus des partenariats signés entre BICEC et Orange Cameroun d’une part, et entre MTN et Afriland First Bank d’autre part pour l’émission de monnaie électronique par Mobile Money, plusieurs autres partenariats ont été signé en vue de l’interopérabilité entre comptes bancaires et comptes mobile (Juin 2015, Ecobank et Orange Money en Juin 2015 et Afriland First Bank et MTN Mobile Money en Septembre 2015).

La mise sur pied d’une stratégie de prix adéquate, mais surtout d’une bonne stratégie de distribution pour la disponibilité du produit devra venir en appui de ces partenariats dans un environnement déjà bien maillé par les anciens acteurs.

 

#3. La recrudescence à venir des applications pour les usages davantage mobiles

Les changements induits par le progrès technologique et le boom d’internet amènent les banques à développer des solutions qui tiennent compte des nouveaux d’usages et habitudes de consommation.

Fin 2017, 04 banques sur les 15 opérant au Cameroun disposaient déjà d’une application mobile, et plusieurs autres avaient annoncé avoir amorcé le processus de développement des leurs.

L’enjeu principal ici pour chaque banque sera de développer une interface autant simplifiée que possible pour un usage facile des utilisateurs. Un accent devra notamment être mis sur le volet sécurité.

 

#4. Le ralentissement de l’expansion des agences physiques et l’élargissement du parc de distributeurs automatiques de billets (DAB): Extension des canaux numériques évolutifs

Entre 2016 et 2017, le secteur bancaire a accouché d’à peine une dizaine de nouvelles agences (de 261 à 269 agences), pendant que le parc de DAB croissait de près d’une centaine d’unités (de 407 à 492). Il faut s’attendre à voir cette tendance se répéter en 2018.

Dans l’objectif commun de l’amélioration de l’expérience client et de l’accroissement de la proximité, les établissements bancaires ont multiplié les partenariats avec les microfinances, les stations de service, les universités pour renforcer leur présence au plus près de leur clientèle.

Deux principaux enjeux subsistent ici. D’abord celui de l’implantation dans les zones non couvertes en tenant compte de l’agrandissement des villes; et ensuite celui de la fonctionnalité du DAB (stabilité réseau et disponibilité permanentes des espèces).

About Us

Open since 2007, we're the first Cameroonian firm specialized in Media Research, Business Research and, especially, Competitive Business Intelligence.

We help our clients in Cameroon and in 5 other CEMAC countries to have a sound understanding of the current global environment of their business sector.

Our areas of specialization include: Finance, Media,Telecoms.

Our Services

Competitive Business Intelligence

Business Research

Media Research

Subscribe to our newsletter
Get Connected
Phone

(+237) 698 58 34 91

(+237) 677 43 10 13

Email

info@mediaintelligence.fr

Address

Yaoundé - SCB Bulding

P.O.Box:11115 Yaounde

Douala - Akwa, opposite Hotel Le NDE